sec title

Retour sur Park[ing] Day 2017: l’atelier « et si.. » by Make it

Oct 05 Ateliers inspirants ,Uncategorized 0 Comment

Ce samedi 16 septembre s’est déroulée la journée Park[ing] Day.
Ces Journées mondiales d’actions douces et citoyennes, sont engagées par tout un chacun et dans tous les domaines, afin de réfléchir à la place du citoyen dans la cité, et d’investir un temps d’action ou de réflexion sur le devenir de celle(s)-ci.
Un support donné aux verbes d’action et d’expression : faire, dire, penser, créer, imaginer, s’abandonner, se retrouver.., sur une place de parking, « louée » par simple prise de ticket à l’horodateur, le temps de l’événement.

Make it Marseille a rejoint cet événement avec la volonté de remettre l’humain-citoyen au centre et d’offrir un espace ludique et spontané pour s’exprimer sur la ville de demain.
Participer à cette journée collective, trouver un moyen simple et ludique d’expression et de questionnements sur l’urbanité et son devenir : L’atelier mobile « Et si.. » est né.

Une ombrière fabriquée pour l’occasion s’est donc installée sur une place de parking rue des 3 frères Bathélémy. En un éclair sous le regard surpris et amusé des commerçants, cantonniers et des passants, qui se sont pris au jeu. Quelques réglages : en face ? à gauche ? à droite ? 3 coups de balais verts en plastique et une camionnette de livraison déplacée plus loin, le ticket à l’horodateur épinglé sur le stand, nous étions en place !

Entre deux courses, le long d’une promenade entre amis ou en famille, chacun a pu composer son propre message, son souhait pour améliorer la ville dans une ambiance conviviale et détendue, en manipulant matières et couleurs, à l’aide de tampons typographiques et d’un canevas pré-imprimé.

Une quarantaine de messages ont pris leur place, en suspension sur le parc, créant au fur et à mesure de la journée une ombrière laissant filer les souhaits au vent. Chacun s’est pris au jeu, petits et grands, pour transformer temporairement cette place de parking en un espace de partage et de création.

Réapropriation de l’espace public pour une ville lab, propreté, végétalisation, mixité, social, piétonnisation,.., une diversité de thèmes esquissés par chacun et reflet de leurs envies, aura éclairé l’atelier, créant l’étincelle d’une réflexion collective et créative sur le papier.

La magie de la surprise, richesse des propositions, beaucoup de bienveillance et l’envie de dire. Il en ressortira que ces espaces spontanés et d’expression sans contraintes donnent envie de FAIRE et participe à l’éveil des citoyens pour se (ré)approprier leur ville !

 

Partager

Add Comment